Nous

Présidentielle 2017 - Réponse des candidats

18/04/2017 - 15:15

L'élection présidentielle, qui se déroulera les 23 Avril et 7 Mai prochains, arrive à grands pas.

Familles de France reste mobilisé pour les familles : après avoir publié ses 30 propositions, un dossier réalisé avec nos fédérations départementales et associations locales, la fédération nationale a sollicité des rendez-vous avec les candidats pour échanger. 

  1. rencontre le 31 mars avec Mme Dominique Bertinotti, Conseillère de Benoît Hamon pour la Famille
  2. rencontre le 4 avril avec Mme Caroline Cayeux, Sénateur-Maire Les Républicains, soutien de François Fillon
  3. rencontre le 4 avril avec M. Sandro Martin, Conseiller d’Emmanuel Macron
  4. rencontre le 4 avril avec M. Aurélien Saint-Toul, Conseiller de Jean Luc Mélenchon.

Les sujets débattus :

  • École

Si la nécessité du retour à l’enseignement des fondamentaux fait l’unanimité, Familles de France reste insatisfait des réponses quand on évoque le cas d’enfants qui ont un faible niveau de vocabulaire.

Les points que nous avons retenus :

  1. M. Hamon propose l’école obligatoire dès 3 ans et propose de soutenir la formation en alternance par la baisse des charges patronales.
  2. M. Fillon propose l’école obligatoire dès 5 ans.
  3. M. Macron propose de laisser le choix des rythmes scolaires à l’appréciation des établissements.
  4. M. Fillion propose de laisser le choix des rythmes scolaires à l’appréciation des communes. En effet dans certaines villes, des parents d’élèves ont adopté ces mesures.
  5. M. Mélenchon propose de désengager l’État du financement des écoles libres car elles sont en concurrence avec l’école publique. De plus les écoles libres ne se limitent pas au programme de l’Education nationale.
  • Education

Les points que nous avons retenus :

M. Macron propose d’instaurer un service national obligatoire, pour les jeunes femmes et jeunes hommes, d’une durée d’un mois, assuré dans des centres mixtes. Le maniement des armes n’y serait pas obligatoire. Le coût est évalué à 3 milliards.

  • Petite Enfance

Si tous semblent persuadés qu’il faut augmenter les places de crèche, et soutenir les familles, les candidats proposent des stratégies générales. Des mesures précises et le financement ne sont pas évoqués. Nous proposons une simplification des normes pour réduire les coûts.

Les points que nous avons retenus :

  1. M .Fillon a pris en compte notre demande de revenir au principe du versement de la prime de naissance au 7eme mois de grossesse et l’aide financière pour la garde d’enfant maintenue jusqu’à 10 ans.
  2. M. Hamon propose la création d’un service publique de la petite enfance.
  • Prestations familiales et pouvoir d’achat des familles

Les points que nous avons retenus :

  1. M. Fillon propose le retour de l’universalité des allocations familiales, le relèvement des plafonds du quotient familial à 3 000€, la création d’une allocation sociale unique (incluant les prestations logement, RSA et handicap) pour éviter les effets seuils, la mise en place d’une politique pour créer plus d’emplois, une revalorisation de 10% des retraites de moins de 1 000€.
  2. M Hamon propose les allocations familiales versées dès le 1er enfant, le revenu universel d’existence (qui a évolué depuis sa première présentation) pour augmenter le revenu des salariés avec des revenus inférieurs à 2 200€ et étendu aux étudiants, une réforme du régime social des indépendants pour leur donner les mêmes droits que les salariés ; le minimum vieillesse est majoré de 10% pour augmenter le pouvoir d’achat.
  3. M. Macron propose que l’État prenne en charge la taxe d’habitation auprès des communes pour 80% des contribuables, mesure financée par une augmentation de la CSG.
  • Retraites

Les points que nous avons retenus :

  1. M. Macron propose une uniformatisation du point de retraite en créant un point retraite unique pour le privé et le public, y compris les régimes spéciaux.
  2. M. Fillon propose l’augmentation de l’âge de la retraite à 65 ans et une assurance pour financer le risque lié au vieillissement.
  • Santé

Les points que nous avons retenus :

  1. M. Macron propose le remboursement à 100% des lunettes, des prothèses auditives et dentaires (coût évalué à plus de 3 milliards). Familles de France a souhaité savoir comment sera financé cette nouvelle dépense, compte tenu de l’état des finances de la sécurité sociale, et si cela entraînera un impact sur les autres remboursements. Nous n’avons pas eu de réponse.
  2. M. Fillon propose la gratuité des lunettes pour les enfants, une aide à l’autonomie, la professionnalisation de l’aide à domicile par la formation des intervenants.
  3. M. Hamon propose la vente des médicaments à l’unité ainsi que la baisse des prix des lunettes, des prothèses dentaires et auditives.
  • Associations

Si tous s’accordent à dire qu’il faut soutenir les associations financièrement (car notre travail sur le terrain est reconnu) Familles de France regrette qu’aucune mesure concrète ne soit évoquée.

 

Une seule consigne : ALLEZ VOTER MASSIVEMENT

Les familles ont besoin de vous.

 

En savoir plus

Télécharger le dossier complet