Nous

Pourquoi adhérer?

Qu'il s'agisse de défendre un locataire sur un litige avec son bailleur, de défendre des usagers par rapport à un contrat malveillant, d'organiser un service comme une bourse aux vêtements ou du baby sitting ou bien encore d'aider les couples dans leur rôle de parents, mais aussi d'influencer les pouvoirs publics dans tel ou tel domaine, Familles de France grâce à son nombre important d'adhérents est là pour améliorer la vie quotidienne de toutes les familles.
Que vous ayez envie de rejoindre une de nos antennes locales, ou que vous vouliez constituer votre association avec un groupe d'amis, n'hésitez pas à nous contacter.
Plus nous serons nombreux, plus nous serons fort et surtout entendu.

La force de Familles de France est d'être une association agrée d'utilité publique, libre de tout lien politique, confessionnel et syndical.

FAMILLES VOUS POUVEZ ADHERER EN LIGNE - ADHERER C'EST MILITER - PLUS NOUS SERONS NOMBREUX PLUS NOUS SERONS ENTENDUS
Adhérer ou faire un don
 
Que fait Familles de France pour vous?

  • l’élaboration de propositions d’amélioration des décrets
  • une diffusion de sa documentation afin de mobiliser ses fédérations et associations,
  • la mobilisation des relais parlementaires,
  • une diffusion auprès des instances publiques 
  • la mise en place d’un réseau entre associations familiales,

Que pouvez-vous faire pour aider Familles de France ?

  • Adhérez par le biais de votre association locale ou directement en ligne.
  • Manifestez-vous auprès de nos services, faites-vous connaître et soyez prêt(e) à vous engager – au besoin – dans une action de terrain.

Comment ?
En nous écrivant au 28 Place St Georges-75009 Paris et en précisant si vous:

  • désirez adhérer à Familles de France
  • êtes prêt(e) à signer une pétition à destination des pouvoirs publics
  • êtes prêt(e) à vous mobiliser et à manifester votre mécontentement.

    Nous soutenir dans notre action :
    Nous devons être nombreux et suffisamment représentatifs pour nous faire entendre des pouvoirs publics.